Le saviez-vous ? Sous Powerpoint vous avez la possibilité d’utiliser les polices enregistrées par défaut sur le logiciel, mais aussi d’ajouter des polices personnalisées. À partir de là, c’est un tout nouveau monde remplit de possibilités qui s’ouvre et qui permettra d’aller encore plus loin lorsque l’on souhaite créer une présentation impactante et personnalisée. Mais comment utiliser ces fameuses polices personnalisées ? Réponses !

Pourquoi utiliser les polices personnalisées ?

Même les adeptes du « Times New Roman » ont parfois envie de sortir des sentiers battus. Le plus souvent, on va alors parcourir les différentes polices proposées dans son logiciel (ici Powerpoint bien sûr), mais malgré leur nombre il pourra être difficile de trouver exactement ce que l’on recherche. En effet, une police va véritablement permettre de donner de la personnalité à une présentation en fonction du message que l’on souhaite faire passer. Au sein de l’agence spécialiste Powerpoint Prezman, nous utilisons quotidiennement des polices spécifiques pour nos clients.

Les textes les plus légers pourront opter pour une police fantaisie par exemple, mais les chiffres et données à caractère plus sérieux devront être plus stricts et facilement lisibles. De plus, la combinaison de plusieurs polices est souvent utile (pour différentier immédiatement les titres et les autres textes par exemple). On peut par exemple choisir une police sans empattement pour les titres et avec empattement pour les textes.

La lisibilité aura aussi une grande importance puisque le message que l’on souhaite transmettre aura certainement du mal à passer si l’on ne peut pas le déchiffrer au premier coup d’œil. Ainsi, trouver la police idéale peut être complexe, mais les milliers de possibilités qui s’offrent à soi avec les polices personnalisées permettront de créer une présentation réussie, à condition de faire les bons choix.

Où trouver des polices personnalisées ?

Opter pour une police personnalisée ne signifie pas que l’on devra créer soi-même sa propre police (même si c’est tout à fait possible). Il existe des bases de données gigantesques contenant des polices réalisées aussi bien par des amateurs que des professionnels. C’est notamment le cas de Google Fonts qui propose tout un catalogue de polices gratuites à usage commercial que l’on pourra télécharger et utiliser comme souhaité par la suite.

Google Fonts propose un outil de recherche pratique qui permettra de choisir une catégorie, une langue (utile pour les langues utilisant des caractères bien spécifiques), les propriétés de la police souhaitée et sa taille. Une fois que l’on aura entré les caractéristiques souhaitées, le moteur de recherche proposera alors des résultats qui correspondent à son besoin.

Il sera alors possible de télécharger les fichiers des polices souhaitées. Il existe évidemment d’autres sites qui proposent de télécharger gratuitement des polices. Dans tous les cas, il sera préférable de se tourner vers des polices libres de droit et dont l’usage commercial est autorisé pour éviter tout problème. Attention, de nombreux sites proposent des polices affichées comme gratuites mais qui ne le sont pas : le téléchargement est gratuit, pas toujours l’utilisation. Lisez donc bien la license avant d’utiliser une police.

Installer une police sur son appareil

L’installation d’une police sur son ordinateur pour ensuite l’utiliser sur Powerpoint est très simple. Sur PC, une fois le fichier téléchargé on pourra double cliquer dessus et cliquer sur « Installer », une boite de dialogue demandera certainement de valider ce choix. La police sera alors installée sur l’ordinateur et le fichier pourra être supprimé.

Sur Mac, il suffit de double cliquer également sur le fichier et de cliquer sur « Installer », l’ordinateur va alors valider la police et ouvrir le Livre des polices dans lequel la nouvelle police apparaitra.

Attention cependant, ce n’est pas parce qu’une police est installée sur son ordinateur que son utilisation dans un fichier Powerpoint sera possible pour tous. Si l’on souhaite envoyer un fichier Powerpoint à une personne qui n’aurait pas téléchargé la police utilisée, cette dernière verra le texte complètement différemment (en Times New Roman le plus souvent). Pour remédier à cela, il va falloir incorporer la police dans son fichier (tous les détails sur cette manipulation ici).

0 Shares:
You May Also Like